Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Profil

  • Phoenix Cami
  • "Faire renaître des cendres, les émotions enfouis en chacun de nous!"
  • "Faire renaître des cendres, les émotions enfouis en chacun de nous!"

Catégories

7 octobre 2010 4 07 /10 /octobre /2010 22:05

Abandon

 

Lorsque vient la fin de la journée,
Je suis content de te retrouver.

Je t'avais offert ma compagnie,
Alors pourquoi es-tu parti?

Je faisais pourtant parti de ta vie...
Pourquoi donc m'avoir laissé ainsi?

Chaque jour j'attendais ton retour,
En guettant les alentours.

Pendant tout ce temps je m'ennuyais,
Et je commençais à fatiguer.

Au début je t'appelais sans arrêt,
Mais jamais tu ne me répondais.

Ressentant douloureusement ton absence,
J'espérais bientôt retrouver ta présence.

Seulement ne te voyant pas revenir,
J'ai du me décider à partir.

Errant toute la journée,
On a finit par m'attraper.

Des inconnus m'ont alors emmené,
Dans un endroit où je restait enfermé,
Une grande partie de la journée.

Il y en avait beaucoup d'autres comme moi,
Qui espéraient vite retrouver un toit.

Mais en comprenant que tu m'avais abandonné,
Je me suis rapidement mis à déprimer.

Ma santé s'est alors dégradée,
Et je refusais de m'alimenter.

Je suis resté ici des jours entiers,
Puis quelqu'un est venu me chercher.

J'ai alors repris goût à la vie;
Petit à petit...

On m'a offert de l'amour,
Et j'ai donné le mien en retour.

Quel plaisir de pouvoir à nouveau apprécier,
Ces moments de grande complicité.

Aujourd'hui je veux remercier mon sauveur,
En sachant que tous ne vivront pas un tel bonheur...



© Phœnix Cami.

Partager cet article

Repost 0
Published by Phoenix Cami - dans Animaux
commenter cet article

commentaires

caroline 21/06/2011 20:29


L'abandon est un acte horrible...moi j'ai perdu mon chien (il était gravement malade) depuis bientôt 3 ans. Il me manque terriblement. Jamais je n'aurai pu me séparer de lui. Il était comme un ami.
Il comprenait mes souffrances, mes joies...Comme il me manque...Un animal c'est comme un enfant. C'est une responsabilité pour plusieurs années. On abandonne pas son enfant parce que c'est la
crise, parce qu'on déménage ou parce que l'on part en vacance!